Flux RSS

Actus

20 nov. 2012 Vidéo de la deuxième étape, un an après...

09 nov. 2011 J'y suis arrivé !

04 nov. 2011 Ca y est, il est arrivé cette nuit à 3h21mm51s !

03 nov. 2011 Fatigue quand tu nous tiens !

02 nov. 2011 Encore des conditions qui sortent de l'ordinaire

» Toutes les actus



Voir toutes les photos+vidéos


Best Western Masqhotel Vhox

Actualités

Encore des conditions qui sortent de l'ordinaire

02 novembre 2011 - 22:15

C'est la tempête à Bahia ! Le podium série se joue actuellement en Baie de tous les Saints, à Bahia, au Brésil, mais dans des conditions peu enviables. Vent, mer désordonnée, pluie orageuse, grains et j'en passe et des meilleures.

Finalement, il vaut bien mieux être un peu derrière pour attendre que le gros de la colère passe, avant de pointer le bout de son nez. Et ceci est d'autant plus valable losqu'on n'a plus d'étai ! Bon encore une fois, pas de souci, Pierre arrivera jusque au bout !

Le vent a légèrement mollit et surtout... il a aussi légèrement tourné plus au Sud, s'orientant SSE, ce qui va, selon toute vraisemblance, se traduire par une fin de parcours, entre reaching et près dans du vent soutenu.

Cette nuit devrait-être calme, ainsi que la matinée de demain, vent d'Est et repos au programme avant la reprise du vent à partir du milieu de journée. Pour l'instant les vitesses sont tranquilles et les solitaires goûtent probablement à un peu de quiétude pas si tranquille... à la lutte les uns avec les autres pour ces quelques places qu'ils se disputent depuis La Rochelle.

A l'heure qu'il est, ça doit commencer à tirer un peu, dans le corps et dans la tête. La proximité des côtes Brésilienne est terrible, c'est comme lorsqu'on fixe un point et que l'on a l'impression que jamais il ne s'approche. Pourtant l'Atlantique est traversé, l'équateur doublé, le Brésil atteint, où diable est la ligne ???

Alors Pierre courage, plus qu'une trentaine d'heures, et à la clé, la réalisation de cette incroyable aventure, durant laquelle tu as porté avec toi, tant de monde de l'autre côté, dans ton sillage. Go go go encore et toujours monsieur Pierre Cizeau !

Florent G.

Photos


pluie et vent pour la fin du parcours... décidément, cette transat n'aura pas été une sinécure !

Commentaires

Le 03 novembre 2011 à 10:49 par catherine & Cie

"On ira voir l'eau de Bahia Il n'y a pas d'ouragan c'est un mot paien Les jours de pluie qu'est ce que ça veut dire, les jours de pluis ne reviendront pas..." clin d'oeil à cette chanson dans ce moment où tu dois bien te demander comment arriver sans casses et fier d'y être... Tiens bon Pierre, on est derrière toi....

Le 03 novembre 2011 à 09:51 par classe de ce1( louise)

Vasi t' est le maiilleur!! 19ème sait déja

Le 03 novembre 2011 à 09:15 par maman

Je navigue de jour et de nuit avec toi jusqu' à ton arrivée.

Le 03 novembre 2011 à 09:09 par Benoit

Fonce Pierre, courage et profite de ces derniers instants avant la libération définitive!

Le 03 novembre 2011 à 08:24 par Yann de Nantes

Qu'il est doux d'être au chaud et de regarder la furie de la nature à l'extérieur ! Ce repos et ce confort, tu l'as tellement mérité. Termines vite pour venir nous faire partager cette si belle aventure. Et en même temps, profites de ces dernières heures, seul avec ton beau bateau, de ces derniers instants de ce projet si fort. Merci pour ces semaines de bonheur par procuration cher Pierre.

Le 02 novembre 2011 à 23:29 par cathe & cie

juste pour Florent : c'est un vrai plaisir de lire toutes ces riches actualités si bien racontées... et cet humour subtilement dilué dans toutes ces explications... vivement demain !

Le 02 novembre 2011 à 23:25 par catherine & cie

Merci de nous avoir entrainé dans ton sillage... encore quelques miles, tiens bon, Pierre, on est tous avec toi pour ce dernier round !

Le 02 novembre 2011 à 22:29 par Jean

Après une course Dantesque, tu mériterais les honneurs sous un soleil de rêve ou sous une pluie d'étoiles, mais la Reine Nature en a décidé autrement et c'est sous l'orage que Bahia tant espéré va t'accueillir. Quelle rude épreuve ! je vis ces derniers instants avec beaucoup de sensation car je ressens parfaitement ce que tu dois vivre à la lueur de Bahia, toute proche, accessible mais pas encore franchie. Sois courageux, pugnace et tu trouveras certainement quelques menues ressources dans le fond de tes trippes car dans les ultimes difficultés, l'être humain exulte toujours de façon incroyable. Que la force soit avec toi et encore CHAPEAU

Le 02 novembre 2011 à 22:12 par Delphine

Merci Florent, tes news font vraiment du bien! Céline doit être arrivée, je pense à elle aussi, qui doit être si impatiente de voir son Péo franchir cette fichue Ligne, tout bientôt! Je suis sûre que tu vas la passer Péo, et si tu pouvais être dans les 20 comme tu l'as espéré, tu le mériterais tellement... Un magnum de champ attend fièrement d'être ouverte dans 30 heures ou moins, on attend le feu vert!! Elle se tortille dans le frigo! On va la faire péter depuis Toulouse tellement fort que tu l'entendra peut être avec Céline depuis Bahia! Vas y Péo, c'est ton dernier effort, ne lâche rien! Ce serait vraiment dommage car à l'arrivée, y a tout plein de Brésiliennes qui t'attendent avec des fruits et de l'alcool à gogo!! Groundation n'est pas loin et c'est vrai que cette musique, elle se mérite aussi! Have fun in Bahia, fête cette transat comme il se doit si tu en as encore la force!!

Réagissez

Les commentaires sont fermés !


» Article suivant : Fatigue quand tu nous tiens !

» Article précédent : Pierre a levé le pied, mais Bahia s'approche

» Retour à la liste des actualités