Flux RSS

Actus

20 nov. 2012 Vidéo de la deuxième étape, un an après...

09 nov. 2011 J'y suis arrivé !

04 nov. 2011 Ca y est, il est arrivé cette nuit à 3h21mm51s !

03 nov. 2011 Fatigue quand tu nous tiens !

02 nov. 2011 Encore des conditions qui sortent de l'ordinaire

» Toutes les actus



Voir toutes les photos+vidéos


Best Western Masqhotel Vhox

Actualités

Dans le pot au noir

22 octobre 2011 - 18:26

Ce terme de Pot-au-Noir n’est pas bien clair, plus je navigue et écoute les histoires, plus j’entends des histoires quant à l’origine de l’expression. On peut déjà s’accorder sur une chose, le mot « noir », remontant au commerce triangulaire et la traite de nègres.  D’aucun parle d’une zone sans vent où l’on se débarrassait du corps des malheureux morts durant la première partie du voyage, cette hypothèse peut tenir la route compte tenu de leurs conditions de vie à bord, cependant, il ne faut pas oublier que les nègres étaient la marchandise, donc leur valeur était grande…

La seconde histoire est nettement plus intéressante, on raconte qu’à la base le terme consacré était « pote au noir ». Une expression lancée par les matelots. La ZCIT est une zone qui faisait peur aux marins pour les conditions rencontrées, les fréquents orages en particulier. Or, dans de nombreuses cultures d’Afrique, l’orage est le mariage de la Terre et du Ciel, donc un événement heureux. De plus, les pluies abondantes permettaient aux bateau de laver leur cargaison (entendez par là les esclaves) et de remplir les tonneaux d’eau. Ce moment du voyage était donc accueilli avec joie par les esclaves, qui recevaient la permission de sortir à l’air libre… d’où leur bonheur et l’expression pote au noir. La Marine a ensuite voulu se réapproprier le terme en Pot-au-Noir.

Un peu d’histoire et une introduction à la news du jour. De la pluie, des orages, voilà ce que rencontre Pierre sur son petit masqhotel. Mais ça, de la pluie, le rochelais en a déjà eu pas mal durant toute cette première semaine, alors rien de nouveau… Et pourtant ! Dans la ZCIT, la pluie est chaude, une excellente opportunité pour se doucher, d’autant que les quantités sont abondantes, et que personne n’est là pour vous demander de fermer le robinet, que l’eau coûte cher !

Pour ce qui est des orages, c’est moins drôle, le vent est variable, plutôt léger, et d’un coup un nuage peut pointer le bout de son nez et apporter en 5 minutes plus de 25 nœuds de vent avant de repartir comme il était venu, laissant le marin sans vent. Les éclairs sont sublimes, les lumières à tomber raide, il s’agit vraiment d’une zone magique.

Pour l’instant, Pierre dans un flux très léger de NE, vent qui devrait ensuite virer au nord et se renforcer progressivement avant de passer progressivement au SE par l’Est d’ici à dimanche soir. La traversée du P-A-T devrait durer encore 3 jours environ, selon l’allure avant de libérer Pierre et son mini aux portes de l’équateur…

La vie à bord est donc humide, probablement nerveusement fatiguante (Pierre était pointé ce midi à 2 nœuds, ça n’est pas rapide mais plus rapide à 18h) mais compte tenu du cap emprunté, notre marin préféré doit aller plutôt bien, et le bateau doit être en forme aussi !

La zone est propice aux rencontres, avec les autres concurrents certes, mais surtout avec les Exocets (poissons volants), les dauphins, et peut-être même, qui sait… les baleines ! Alors pierre, bon appétit (le poisson volant grillé n’est pas désagréable) et bon courage !

Florent G.

 

Suivez les actualités sur le site de la Mini Transat et les positions et les classements en allant sur la cartographie.

 

Photos


La situation demain dimanche à 15h


La situation samedi midi

Commentaires

Le 24 octobre 2011 à 09:11 par Benoit

Petit stress d'hier soir avec orage et vent. Mais pierre a repris une route normale, sans doute un peu exténué. Reste environ 1500 mille, un peu plus d'une dizaine de jours. fonce pierre cizeau.....

Le 23 octobre 2011 à 23:42 par Philippe & Co.

En Auvergne, on connait le pot-au-feu, jamais entendu parler de l'autre. Certains predisent l'avenir dans le bouillon, mais la connexion n'est pas vraiment evidente. Courage avec les orages et les periodes sans orage...

Le 23 octobre 2011 à 20:34 par Anne (Gestotel)

Courage Pierre, moments difficiles avec ces orages. Bon je v

Le 23 octobre 2011 à 11:37 par Antoine

Bravo, quelle nuit où tu as dû mettre toute ton attention pour prendre la bonne option sur tes voisins pourtant bien regroupés hier soir. Et là, au profond de la nuit (peut-être éclairée par intermittances ...), vers 2h30 tu as décollé et gagné une bonne quinzaine de miles parallèlement avec Endt Ysbrand. Pour Endt Ysbrand, ça devait être chouette de retrouver sa femme Christa depuis hier après-midi et de voguer côte à côte jusqu'à minuit ... puis en 6 heures de temps, les voilà séparés ce matin de 18 miles. La différence ne tient à rien initialement et le choix de la meilleure option compte. On finit par les connaître, tous ces skippers! Bravo à Jeanne pour cette superbe interview qui nous rend l'atmosphère bien présente. C'est peut-être pour ça que je vous raconte ce qui suit: voilà donc encore: la nuit précédente j'ai rêvé être sur une petite embarcation, mer plate, et jai vu passer une énorme baleine en transparence à trois mètre sous l'eau, elle ridait la surface de l'eau par des vagues, et derrière, qui suivaient, un banc de crevettes roses que la baleine n'avait sans doutes pas mangées. Je l ai échappée belle! Dites-moi, pourquoi je rêve à ça?

Le 23 octobre 2011 à 09:28 par Catherine & Cie

Quelle nuit as tu pu passer entre les grains, les orages et la pétole et grapiller encore quelques places. Champion Pierre ! bon je vais nager quelques brasses pour me donner bonne conscience....

Le 22 octobre 2011 à 19:33 par classe de ce1 ( nathalie)

Bon , le classement de Pierre est de plus en plus avancé, et ce que j'en dis, c'est que ce n'est pas bon du tout !!!! Pierre, tu ne peux pas, tu ne dois pas, arriver avant le 2 novembre !!! Il faut impérativement attendre la rentrée des vacances d'automne !!!! Toute la classe, même en congé, pense à toi !

Le 22 octobre 2011 à 18:53 par VosamislesParizot

Alors là Florent, moi je dis : BRAVO ! En plus de vivre de grands moments, en photos, vidéos et autres textos (ça c'est juste pour la rime très très pauvre mais tout le monde n'est pas capable d'écrire des alexandrins), je disais donc, en plus de tout cela, je vais m'endormir moins bête. Pour la petite anecdote, j'ai longtemps pensé que c'était le "poteau noir" ! Bah quoi y'a bien des plateformes pourquoi pas un poteau en pleine mer, avec écrit dessus " C'est par là" ! Merci Florent d'avoir éclairé ma lanterne vacillante et de nous laisser imaginer un Pierrot se douchant, sous l'oeil amusé des poissons volants, peut-être accompagné de dauphins sautillants, de baleines se bidonnant, et tout ça dans un jeu de lumières foudroyant !

Réagissez

Les commentaires sont fermés !


» Article suivant : Le pot au noir est... très noir !

» Article précédent : Quelques images du soutien à terre, par la classe de CE1

» Retour à la liste des actualités