Flux RSS

Actus

20 nov. 2012 Vidéo de la deuxième étape, un an après...

09 nov. 2011 J'y suis arrivé !

04 nov. 2011 Ca y est, il est arrivé cette nuit à 3h21mm51s !

03 nov. 2011 Fatigue quand tu nous tiens !

02 nov. 2011 Encore des conditions qui sortent de l'ordinaire

» Toutes les actus



Voir toutes les photos+vidéos


Best Western Masqhotel Vhox

Actualités

Du près, encore du près, toujours du près !

30 septembre 2011 - 00:00

Est-ce qu'on a le moral quand on est 7ème ? Oh que oui, le problème c'est que la situation permet difficilement de savoir si Pierre va rester 7ème dans ces conditions. En effet, à l'heure qu'il est Pierre est sur la route, mini masqhotel avance bien, et devant les concurrents se "trainent" un peu, mais d'ici le prochain pointage, qui sait... ? L'important est de garder le moral et de bien se reposer, afin de rester lucide jusqu'à la fin et de ne rien rater des bascules de vent.


Pierre a suivi les cours de Jean-Yves Bernot pour préparer la Transat, Jean-Yves est un spécialiste de la météo et de la stratégie en course. Son analyse ce matin est que la situation est passionnante, une importante dépression est située entre l'Irlande et l'Islande et n'a pas l'air de vouloir en bouger. Pour nous autres terriens, c'est merveilleux, cette dépression fait remonter le vent du Sud et nous distille du beau temps à la pelle. Pour les marins, c'est nettement moins drôle, ce système génère des petites dépressions secondaires qui gravitent autour de la dépression principale et amènent des vent très variables essentiellement de Sud...
Cette succession de dèp' secondaires n'arrange pas Pierre, il faut rester vigilent en permanence, anticiper chaque bascule et ne pas prendre d'option drastique, juste être dessus, tout le temps. Ainsi la victoire devrait appartenir aux nerfs solides et à ceux qui parviennent à dormir suffisamment pour rester lucide même dans 2 ou 3 jours, "Les moins cramés" comme dit Jean Yves !
Alors Pierre, si tu nous entends, dors quand tu en as l'occasion (pas de bonnet de nuit et de sommes de 6h hein !), observe, anticipe et ne lâche rien ! Courage ! Le près ce n'est pas drôle, ça tape et ça mouille, mais au moins tu vas dans la bonne direction !

Florent G.

 

Suivez la course sur le site de la Mini Transat : http://www.charentemaritime-bahia.transat650.net/fr/

Et plus précisément les positions et les classements sur http://tracking.transat650.net/carte/etape-1.html

 

Commentaires

Le 30 septembre 2011 à 19:20 par antonin

coucou pierre vas y tu vas gagner!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le 30 septembre 2011 à 18:40 par Benoit

Salut Pierrot. Bon déja cinq jours que t'es parti, tes infos météo sont maintenant perimés et la seule chose que tu sais, cest la météo de Denis Huges et éventuellement celle que tu capte en longues ondes. Linfo du classement de 16h00 c'est que c'est le "chinois" qui est le plus rapide de la flotte... Ou il est tiré discretement par un sous-marin de l'armée de l'empire du milieu (et franchement cest pas du jeux), ou c'est le seul à avoir touché ce fameux front dont Denis parle à la radio et qui semble si difficile à atteindre notament parce quil repart à l'ouest. Toi t'es pas mal placé, option milieu de flotte et à la même vitesse que les autres. Météo encore tordue et au près pendant 24h00, après ça devrait finir par ouvrir un peu. Repose toi, car ça risque de pas mal se jouer sur la fin. Une bonne petite rasade de whisky et douce et probablement pluvieuse nuit.

Le 30 septembre 2011 à 17:35 par Olivier

Toujours sympa à lire les vacations de Florent, merci l'ami ! Allez Pierrot, t'es dans le coup, bientot la moitié du parcours dans le sillage de MasqHotel ! Commencer à plonger dans le couloir de près sur la route directe ou contourner par l'ouest comme semble faire Guo Chuan ? Ca doit gamberger dans la tète de notre marin :-)

Le 30 septembre 2011 à 16:21 par classe de ce1 (romãn)

pierre j'espere que tu vas gagner et tout va bien . mais est ceque tu as vu des dophin !

Le 30 septembre 2011 à 13:08 par Pierre à terre

16ème, 2ème, 23ème, 8ème... Sur la carte, il est clair que tu restes systématiquement dans les 10 premiers, à 20 miles max les uns des autres ! C'est vraiment un beau parcours, avec toutes tes chances à l'arrivée. Courage !!!

Réagissez

Les commentaires sont fermés !


» Article suivant : La suite : au près, au près et encore au près...

» Article précédent : La mini ça se mérite !

» Retour à la liste des actualités